Fast-Food

Test : KONA

15/20

« Qu’est-ce qu’un Pancake dans la neige un 31 décembre ? »

KONA


Plateformes : PlayStation 4, Xbox One et PC
Studio : Parabole
Genre : Aventure - Survie
Mode de jeu : Solo
Date de sortie : 17 mars 2017

Trailer officiel

(Pas vraiment de spoil dans l’article mais quelques informations données sur le déroulement que peut-être certains voudront éviter)

« Oh Canada, sweet Canada« 

kona-review

       Les années 70, le Canada, le froid et les caribous, c’est ainsi que Carl, brillant détective québécois, se rend sur les lieux de sa prochaine enquête « le lac Atâmîpek »

Le jeu nous plonge vraiment dans l’ambiance dès le début.

Une voix-off (celle de notre personnage) soigné, avec juste ce qu’il faut d’accent québécois pour ne pas être trop dur à comprendre pour nous autres français.
Petit fond de musique canadienne (soit dit en passant) qui fait sourire et qui donne encore plus de cachet au jeu.

Les décors sont vraiment sympathiques et donne envie d’être explorés. Il n’y a pas vraiment de vide et pleins de petits secrets sont à découvrir si vous cherchez bien. Ils ne sont pas utiles vis-à-vis de l’histoire principale, mais ils apportent ce petit  »quelque chose » qui fait que le jeu est bien réussi. Entre petite maison (typiquement canadienne d’après les dires de Carl), les loups, les parties de chasse au trésors, etc… vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer.

« Être vite sur ses patins« 

Le jeu débute au volant d’une voiture.
Carl nous raconte donc un peu le but et la raison de sa présence avant d’éviter de justesse une voiture qui manque de peu de lui rentrer dedans. Et c’est là que la première grande surprise apparaît.

Dans les vapes, le protagoniste se réveille donc et, de la neige partout. Attention, pas de la petite neige. Il y a bien 60 centimètres de neige qui ont dû tomber entre le moment de l’accident et le réveil de Carl (je tiens à préciser que l’accident n’est pas très impressionnant, il s’enfonce juste dans la chaussée…). Honnêtement, j’ai passé quand même un petit moment à me demander comment une telle chose était possible. Bon, il est vrai que le Canada est réputé pour ses chutes de neige d’une grande intensité, mais quand même, en 5 minutes ?!? Enfin bref, vous comprendrez, dans tous les cas, bien vite le pourquoi du comment.

Ce détail étonnant vite passé, on se retrouve dans le but même du jeu : la survie et l’aventure.

Ces derniers temps, (et beaucoup d’entre vous le savent surement déjà) les jeux de survie rencontrent un véritable succès (The Forest, The Long Dark, …) et il n’est pas étonnant de voir ce type de jeux apparaître à présent sur toutes les plateformes.
D’ailleurs, le jeu fait beaucoup pensé à « The Long Dark », avec une histoire qui est bien ficelée en plus de ça (l’éternel early-acces n’aidant pas évidemment).

gamescom_-_kona_-_screenshot_4_wolves

Le côté survival est bien moins poussé qu’un jeu de type survie.
Ici ne sont présent que la santé mentale, la vie et la gestion du froid (contrairement au crafting disponible habituellement).
Il vous faudra néanmoins fouiller de fond en comble pour trouver tous les petits objets utiles à votre survie (soyons honnête, le matériel pour faire du feu), ainsi que les documents nécessaires à l’enquête que vous menez (parce que oui, n’oubliez pas que là il s’agit de résoudre une enquête en premier lieu et pas juste de survivre).
En parlant d’ailleurs de la fouille et du Gameplay, il y a plusieurs petites choses qui m’ont déranger. Cela ne m’a pas enlevé le plaisir du jeu, mais quand il faut tous les deux mètres appuyés sur  »option » pour remettre son arme dans les mains…(oui, sur PlayStation il existe peut-être un moyen de mettre des raccourcis, mais dans ce cas je vous jure que je ne l’ai pas trouvé. Si vous le savez n’hésitez pas à me dire comment).
Pour vous expliquer clairement de quoi je parle. Dans le jeu, il va falloir sortir sa carte très régulièrement pour savoir la direction que l’on prend et surtout ne pas se perdre (histoire de pas mourir de froid), donc il y a un raccourcis pour sortir la carte, mais aucun pour votre arme…et comme le Canada est infesté de cari…de loups. Et bien, il vaut mieux sortir couvert !

Hormis cela, le déroulement de l’enquête est plutôt bien ficelé et il vous faudra de bonnes heures devant vous pour fouiller la région de long en large afin de connaître le fin mot de l’histoire.
Déroulement qui sera parfois entrecoupé de chargements agaçants !
Je m’explique.
N’ayant pas de système de chargement lorsque vous entrez dans des bâtiments ou autres, il y a de temps en temps des coupures d’une dizaine de secondes à des moments où vous ne vous y attendez même pas (vous marchez gentiment dans la neige et puis PAF…)

Au final, le jeu est vraiment sympathique dans son genre. Si vous aimez les jeux de survie et d’énigmes, ce jeu est pour vous. Il ne coûte pas cher et vaut la peine de passer quelques heures dessus pour remercier le studio Parabole de ce petit morceau de Canada !

NOTE DU Q.G : 15/20

Points positifs Points négatifs
53327 Un bon scénario bien ficelé

53327 Une ambiance vraiment énorme qui nous fait nous sentir dedans à chaque instant

53327 Une carte relativement grande et sympathique à explorer

bfa_minus-circle_simple-red_512x512 Gameplay parfois embêtant et pas très intuitif

bfa_minus-circle_simple-red_512x512 Des césures vraiment intempestives

About Quinnzel (44 Articles)
"Passionné de jeux vidéos, j'entreprends l'aventure de vous faire partager ma passion au travers de l'actualité qui englobe toutes les plateformes"

1 Comment on Test : KONA

  1. Comme toi, j’ai bien aimé le scénario. Le graphisme et l’univers ne sont pas dégueus, du coup, c’est plutôt cool. Je ne l’ai pas encore fini, mais j’espère pouvoir le faire vite, car j’ai plein d’autres jeux en attente, lol.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :