Fast-Food

Prochaine sortie : Akiba’s Beat

« Welcome to Akihabara en version manga ! « 

Plateformes : PS4, PsVita
Studio :  Acquire / XSeed Games / PQube
Genre : JRPG
Mode de jeu : Solo 
Date de sortie : 19 mai 2017

Trailer Officiel

Et c’est reparti pour un nouvel article sur un jeu japonais ! Et oui encore ! En temps normal c’est rare que je parle autant de jeux japonais car la plupart du temps je n’y prête pas attention et c’est bien dommage car du coup je passe à côté de bons rpg ! C’est Quinnzel qui m’a indirectement ouvert les yeux avec l’excellent Persona 5 que je compte acheter un de ces jours une fois que j’auras terminé d’autres jeux que j’ai sur le feu. Et puisqu’on parle de Persona, je peux faire une petite transition ni vu ni connu pour introduire le jeu d’aujourd’hui : Akiba’s Beat.

« Epilepsie bonjour ! »

3

Explication de la licence : Tout comme Fire Emblem avant de vous parler du jeu à proprement parler il faut parler de la franchise Akiba. Comme la plupart des rpg et jrpg japonais ce n’est pas le premier volet de la série que l’Occident a pu tester mai le second alors intitulé Akiba’s Trip : Undead & Undressed sorti en 2014 sur PlayStation 3, PS Vita et PC. Pour ceux qui ne connaissent pas le jeu, vous étiez lâchés dès les premiers instants de jeu dans un quartier d’Akihabara envahit par des vampires diaboliques. Votre mission ? Les déshabiller jusqu’à les mettre en slip pour pouvoir les tuer… Oui c’est naze et chelou mais c’était le concept osé du jeu qui n’a pas vraiment plût à l’Occident vu les ventes limitées du jeu. Si vous êtes curieux il vous suffit de voir la vidéo du youtuber Squeezie pour vous faire une idée en quelques secondes. Rassurez vous, dans Akiba’s Beat, l’histoire et le gameplay n’ont rien à voir et proposent une vraie aventure qu ne suit pas les péripéties olé olé des précédents épisodes.

« Et hop des vampires en slip »

Parlons en justement de l’histoire. Le scénario se déroule encore une fois dans le célèbre quartier d’Akihabara où nous incarnons Asahi Tachibana un jeu otaku qui a abandonné ses études pour vivre sa vie de solitaire. Notre jeune anti-héros fait la rencontre d’une nouvelle venue Saki Hoshino, rencontre qui va en entraîner d’autres pour finir par constituer un véritable petit groupes d’amis. Jusque là rien de passionnant mais justement c’est là que l’intrigue se complique : nos compères découvrent qu’ils vivent dans un monde illusoire et que leur dimanche se répète sans cesse. Ni une ni deux ils décident de mener l’enquête et vont tenter de mettre fin à cette illusion qui semble affecter tout le quartier d’Akihabara. 

Au niveau des graphismes, il faut aimer les animés et les mangas c’est clair et net. C’est du graphisme de jrpg tout craché mais particulièrement coloré et lumineux en raison du quartier où se déroule l’histoire du jeu. C’est assez joli mais pas autant qu’un Persona 5 et quelques bugs d’affichage se font sentir lorsqu’on se ballade dans les rues. De plus, les décors bien qu’assez dynamiques sont assez creux. Toutefois, quant on sait que le studio n’a pas beaucoup de moyens on peut relativiser la chose.

Pour terminer parlons du gameplay. Il s’agit d’un gameplay plutôt dynamique, avec de l’aventure type quêtes sociales mais aussi des combats qui reprennent le modèle d’un Tales Of avec des combats semi libres semi tour par tour et l’exploration d’instances et de donjons. On aime ou on aime pas c’est selon les goûts. Petite remarque qui a son importance : le jeu est entièrement en japonais avec la possibilité de le sous titré anglais donc ennemis de la langue de Shakespeare passez votre route.

C’est l’heure de mon avis ! Et bien initialement le jeu avais suscité mon intérêt mais en creusant un peu j’ai été un peu déçu. Je n’ai pas cessé de le comparer aux extraits que j’ai pu voir de Persona 5 et du coup forcément ma vision en était altérer. Je pense néanmoins qu’il s’agit là d’un jeu intéressant qui mérite de s’y attarder si vous aimez les jrpg et les animés.

Voila c’est tout on se retrouve ce soir pour un autre article ! Je vous souhaite un bon appétit et à plus tard 🙂

About Arganthor (31 Articles)
Jeune gamer aux tendances geek mais aussi passionné de cinéma, de mangas et de séries en tout genre, je me fais un plaisir de partager avec vous mes passions et mon expérience dans le domaine des jeux vidéo !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :