Prochaine sortie : Wonderboy The Dragon’s Trap

Plateformes : PC, PS4, Xbox One, Nintendo Switch
Studio : Lizardcube - DotEmu
Genre : Plate-Forme / Action /Aventure
Mode de jeu : Solo
Date de sortie :18 avril 2017

Trailer Officiel

« 1,2, 3 Transformes toi ! »

Hello à tous ! Aujourd’hui place à un jeu pas comme les autres, j’ai nommé Wonderboy The Dragon’s Trap ! Dis comme ça, avec ce titre à l’anglaise, ça peut vous faire penser (moi le premier et à tort) à un énième jeu indépendant achetable au fin fond du magasin Steam et bien non que neni ! Il s’agit là d’un authentique remake HD du jeu d’origine Wonderboy 3 du même nom sorti en 1989 sur la Game Gear, la Sega Master System et le PC Engine ! (le coup de vieux je n’étais même pas né)

4101142226_98f2b65866

Initialement édité par Sega, développé par Westone et imaginé par Ryuichi Nishizawa le jeu vous fait découvrir un monde coloré dans lequel évolue un héros du nom de Book qui se retrouve transformé en mi-homme mi-lézard par un méchant dragon nommé Meka-Dragon. Votre quête est alors de trouver un remède pour redevenir humain mais la tâche ne sera pas aisé car le pays des Monstres est peuplé de nombreux pièges et d’ennemis plus féroces les uns que les autres. Heureusement vous pourrez compter sur les nombreuses transformations à la disposition de Book: en un éclair devenez lézard, souris, faucon ou même un majestueux lion ! (je voudrais déjà être roi !!!!)

Chacune de ces transformations possèdent des talents particuliers plus ou moins utiles en fonction du type d’ennemi rencontré ou pour franchir certains obstacles. Car oui au cas où vous ne l’aurez pas déjà devinez il s’agit d’un jeu de plateforme avec toutefois une dimension RPG puisque votre personnage possède un équipement qu’il peut améliorer au fil de l’aventure et qui influe sur vos caractéristiques en combat.

WonderBoyTheDragonsTrap-04

Ce jeu remis au goût du jour donne bien envie par sa patte artistique colorée et fun et change des classiques Mario et cie. Personnellement  n’étant pas fan des jeux de plate-forme il se pourrait que je me laisse séduire par ce jeu lors de sa sortie.

Petite particularité qui plaira aux fans les plus nostalgiques de l’époque du 8-bits: il est possible en pleine partie de passer en pressant un bouton du mode HD au mode rétro en un instant ! Un petit plus original à souligner quand on connait la tendance actuelle pour les jeux de plateformes  à refaire du rétro. (sans grand succès hélas…) Pas d’info hélas concernant le prix du jeu pour le moment, on sait toutefois qu’il devrait sortir pour le 18 avril avec un léger décalage pour la version PC.

Si vous voulez plus d’infos, notamment sur le blog des développeurs qui ont entrepris ce projet un peu fou de déterrer ce jeu n’hésitez pas à vous rentre sur le site officiel du jeu (attention pour les anglophobes il est en anglais) où des interviews et du contenu est présenté.

Voilà c’est tout pour aujourd’hui je vous dis à bientôt pour un nouvel article, bonne lecture et restez geek ! 🙂

 

WonderBoyTheDragonsTrap-B005

Site officiel du jeu

 

Publicités

Prochaine sortie : Outlast 2

Plateformes : PC, Mac, PS4 et Xbox One
Studio : Red Barrels
Genre : Aventure - Survival Horror
Mode de jeu : Solo
Date de sortie :25 avril 2017

Trailer Officiel

« Fear God’s judgment !!!!!! »

Hello à tous ! Cette fois ci le Q.G vous emmène  au fin fond de l’Arizona pour enquêter sur du meurtre, de la torture et du paranormal ! (ça donne envie n’est ce pas ?) Vous l’aurez devinez (ou pas) aujourd’hui nous allons parler de la sortie prochaine d’Outlast 2, la suite directe du premier jeu du même nom qui a fait trembler plus d’un gamer. Le jeu est prévu pour le 25 avril 2017 suite à un retard dans la production scénaristique et devrait se situer dans la suite directe du premier volet.Résultat de recherche d'images pour "OUTLAST 2"

Pour ceux qui ne connaissent pas l’univers d’Outlast ou ceux qui ont préféré (comme votre serviteur) l’oublier voici un petit rappel : Imaginez vous en train de parcourir un asile psychiatrique dirigé par un fanatique cinglé, armé d’une simple caméra et de votre instinct de survie, entouré de psychopathes et de créatures humanoïdes surnaturelles, vous aurez déjà une bonne idée du contexte d’Outlast. Dans ce jeu pas comme les autres, le joueur doit apprendre à se cacher, à observer discrètement les ennemis, à leur barrer la route, en gros jouer à cache cache pour survivre tout en essayant de percer les mystères qui l’entourent. Car oui il y a quand même une histoire dans ce jeu, vous êtes un journaliste chargé d’enquêter sur d’étranges expériences au sein du Mount Massive Asylum et dès votre arrivée on vous fait comprendre que vous n’êtes pas le bienvenue ici…

Le gameplay est clairement orienté survival-horror avec pour seul équipement (ou presque) une caméra a durée de vie limitée qui sera votre meilleure amie (et votre pire ennemi une fois déchargée), l’ambiance est creepy à souhait dans un environnement très sombre et surnaturel..Je n’en dirais pas plus pour ne pas spoiler le jeu si certains auraient l’envie d’y (re)jouer.

Image associée

Concernant Outlast 2, l’histoire cette fois ci se déroule dans le désert d’Arizona, vous incarnez Blake Langermann, un cameraman (et oui encore…) accompagné de sa femme Lynn dans une de leurs enquêtes impossibles et risquées dont ils ont le secret. Cette fois ci il n’est plus question d’un asile mais d’une jeune femme enceinte, Jane Doe,  retrouvée assassinée. Ni une ni deux, notre duo décide de mener l’enquête à leurs risques et périls et vont découvrir d’obscurs secrets et apprendre que le danger et le mal se cache partout autour d’eux…. L’ambiance semble un peu moins malsaine que le premier opus et plus « réaliste », les réalisateurs ont déclaré s’être inspiré du célèbre massacre de Jonestown, une communauté fanatique entièrement décimée par un étrange suicide collectif. La croix de feu du trailer fait étrangement pensé aux tristes événements qui touchaient les Etats Unis avec le Ku Kux Klan et leur fanatisme religieux violent et raciste.

Âmes sensibles s’abstenir ! Si en revanche vous aimez frissonnez, le paranormal, l’horreur, l’action et les jeux de survie alors ce jeu risque de vous plaire. Un test sera surement fait par la suite, Quinnzel sera surement ravi de le faire (ouf je suis sauvé), pour vous donner un peu plus de contenu et un avis plus détaillé sur le jeu.

C’est maintenant l’heure de se quitter, je vous dis à bientôt sur le Q.G, bon dimanche et jouez bien ! 🙂

Résultat de recherche d'images pour "OUTLAST 2"

Prochaine sortie : Crash Bandicoot N’Sane Trilogy

Crash Bandicoot N’Sane Trilogy


Plateformes : PlayStation 4
Studio : Activision
Genre : Jeu de plateforme
Mode de jeu : Solo
Date de sortie : 30 juin 2017

Trailer officiel

« Un Renard ? Noooon, un Marsupial »

            Et ouiiiii, bientôt le retour de notre Marsupial préféré ! Enfin, je ne sais pas vous, mais moi je suis vraiment impatient de retrouver notre petit pote roux (dédicace à Aloy) dans de nouvelles aventures. Bon, pas si nouvelles que ça, du fait que ce ne soit qu’un Remastered, mais je prendrai énormément de plaisir à me les refaire parce que j’étais quand même jeune (et ouais, maintenant la chauvitude m’atteint petit à petit, tristesse…).

Sorti en 1996, le premier opus de Crash Bandicoot a amené ce petit marsupial à devenir l’une des icône emblématique de PlayStation (R.I.P Spyro…).
Regardez moi ces pures images de plaisir (attention ca pique) :

Aaaaah… Ca fait du… MAL AUX YEUX ! Mais ca rappelle quand même de belle chose, c’est sûr. Ca me rappelle aussi qu’aujourd’hui c’est rare de voir de vraie nouveauté. Honnêtement, il y a de plus en pus de Remastered et de moins en moins d’innovation (j’entends par là au niveau de nouvelles licences).

Enfin, pour ceux qui ne connaissent pas vraiment la série, laissez moi vous expliquer un peu. Le personnage principal n’est autre que Crash Bandicoot (non jure) qui est un marsupial capturé par le terrible Néo Cortex (le vilain pas beau scientifique fou) qui voulait lui donner du galon en faisant de lui le chef d’une armée de mutant en Australie. Inventeur du rayon Evolvo et du Cortex-Vortex, il souhaite transformer le monde en mutant afin de diriger une grande armée (et oui, les rêves des antagonistes de jeux vidéos…)
Bien évidemment, tout ne marche pas comme prévu et Crash résiste au rayon de contrôle, puis se décide de se battre contre le savant fou afin de sauver une petite marsupiale (Tawna ! Qu’est-ce qu’on ferait pas pour une fille hein ?).
À ses côtés, Aku Aku, un masque sorcier qui va l’aider dans sa quête et le protéger des forces du mal.

Il vous faudra donc vous armer de patience et de courage, afin de venir à bout des nombreux niveaux plateformes (pas toujours évidents) qui se trouveront dans ce coffret remasterisé des 3 volets de Crash Bandicoot.

Enfin voilà, ce petit post pour nous faire baver en attendant le 30 juin 2017 et un petit Let’s Play viendra surement se greffer sur le site d’ici là.