Test : Les Gardiens de la Galaxie: Telltale Series

Les Gardiens de la Galaxie: Telltale Series


 

Plateformes : PlayStation 3 et 4, Xbox One et 360, PC, Mac, iOS et Android
Studio : Telltale Games
Genre : Aventure - Narratif 
Mode de jeu : Solo
Date de sortie : 18 avril 2017

Trailer Officiel

« Mayday Mayday ici la galaxie ! Mais où sont passés ces fichus Gardiens ?« 

Thanos.png

Et oui comme je vous l’avais promis lors de mon article sur la sortie du jeu Telltale Les Gardiens de la Galaxie voici mon test sur ce premier épisode intitulé Tangled up in blue ! Alors que je viens à peine de visionner le « topissime » (comme le dirait si bien ce bon vieux Pô de Kung Fu Panda) second volet cinématographique de leurs aventures, il me tenait à cœur de vous faire partager mon ressenti sur ce premier épisode et de vous en parler. Contrairement aux tests très complet de mon cher Quinnzel, je vais faire des tests plus courts, le format épisodique du jeu ne me laissant pas bien le choix ! Vous êtes donc prévenus, les notes que je donnerais à chaque épisode ne seront que purement temporaires et je tacherais de donner mon ressenti global une fois tous les épisodes sortis. Ah et attention je vais SPOILER le jeu au cours de ce test ! C’est un jeu narratif donc si je ne parle pas de l’histoire et ben il ne reste pas grand chose à dire… Sur ce faisons place au test !

Première chose: les graphismes. Et bien pas grand chose à dire pour les connaisseurs des jeux Telltale on est typiquement sur le même style, un côté bande dessinée fort sympathique qui ici prend tout son sens puisque qu’il s’agit pour les néophytes  d’un comic Marvel. C’est assez joli, les personnages sont bien détaillés et proches du comic plus que des films. Les effets spéciaux (explosions etc…) sont fluides. Bref, là dessus on a pas grand chose à dire c’est du Telltale tout craché et ça marche !

Parlons maintenant de l’univers. En s’attaquant aux Gardiens de la Galaxie plutôt que d’autres héros Marvel plus connus (Spiderman, les Avengers, les Xmen, etc…) les studios ont pris un certain risque, nul doute que le succès du premier film et l’avènement du second a dû joué un rôle derrière cette décision. Étant fan de cet univers et des personnages que je trouve attachant il m’est difficile de rester objectif. Malgré ce pari risqué l’univers des Gardiens se prête assez bien au format des jeux Telltale, il est riche, présente des combats et de l’humour. Toutefois, l’histoire des personnages ayant un grand rôle dans cet univers on peut déplorer une absence de détails les concernant pour celui qui ne connait pas cet univers. Il y a bien la présence d’un codex dans le jeu que l’on retrouve dans le vaisseau de Star-Lord mais il reste pauvre et ne nous apprend pas grand chose.

« Faites place aux Gardiens, car là où ils passent l’ennui trépasse…. »

guardians_of_the_galaxy_telltale_1

Concernant le gameplay et l’histoire, c’est là que ça se complique. Bon je vais pas vous le cacher, j’étais impatient de pouvoir jouer à ce premier épisode et bien je suis clairement resté sur ma faim ! Nous incarnons un Star Lord plutôt fidèle à son modèle dans les films et l’univers Marvel c’est à dire coquin, aventureux et tête brulée qui tente d’arrêter Thanos le Titan Fou (grand méchant emblématique du comic) avec l’aide de ses amis. Le jeu nous lance directement en pleine bataille spatiale où les forces de Nova Prime (en gros les gentils qui font régner l’ordre) se font décimées par Thanos et appellent à l’aide les Gardiens. En bon samaritain vous décidez d’intervenir et poursuivez Thanos jusqu’à un mystérieux temple Kree (une antique race qui dominait autrefois l’espace avant d’être décimée par Thanos) et un artefact magique dont il veut s’emparer. Après un combat relativement facile mais plutôt sympa le titan est terrassé à l’aide d’une des armes surpuissantes de Rocket. Je fus un peu choqué de la facilité par laquelle les Gardiens tuent Thanos, réputé invincible dans l’univers du comic. Les Gardiens s’emparent de l’artefact et décident de partir fêter ça sur l’astéroïde Nowhere (bien visible dans le premier film) et s’ensuit une beuverie générale. A partir de là le vrai jeu commence: vous pouvez parler à chacun de vos compagnons car jusqu’à présent peu de choix vous étais laissé. Vous pouvez adopter plusieurs postures: désintéressé, heureux, déprimé, etc… Ceux ci semblent en effet vouloir dissoudre les Gardiens, la menace la plus dangereuse ayant été écartée chacun veut vaquer à ses occupations à commencer par Rocket qui confie vouloir prendre sa retraite. C’est cette ambiance qui va guider tout l’épisode en fond et qui semble être le fil conducteur de toute cette saison à en croire les synopsis des épisodes suivants. On peut donc penser que l’histoire se situe quelque part vers la fin des Gardiens et qu’ils ont déjà vécues bon nombre d’aventures. Notons qu’il n’est nulle part fait mention des pierres de l’infini pourtant si importantes dans l’univers.

Par la suite, un conflit éclate au sein de l’équipe pour savoir quoi faire du corps de Thanos. Gamora suggère de le livrer aux force de Nova tandis que Rocket propose de le livrer au Collectionneur contre une coquette somme. Il s’agit là d’un choix majeur dont on ne connait pas encore les conséquences si ce n’est qu’en livrant Thanos aux Nova Corps (Ce que j’ai fait) vous vous attirez leur sympathie et soutien. Hélas, une fois n’est pas coutume, tout ne se passe pas comme prévu, au moment de livrer le corps une guerrière sanguinaire Kree nommée Hala vous attaque et subtilise l’étrange objet que convoitait Thanos (à savoir la Forge d’Éternité). S’en suit alors une course poursuite pour la récupérer suivi d’un combat dans lequel Star Lord est blessé gravement mais fini par survivre guéri miraculeusement par le mystérieux artefact.

Voila j’en ai bien assez dit sur l’histoire. Place maintenant à l’avis du Q.G !

L’avis du Q.G :

Bon j’ai beaucoup parlé pour ce premier épisode qui ne dure qu’environ 2h30 (la durée variant si vous êtes du genre à prendre votre temps ou non). Parlons franchement, je suis un grand fan des jeux Telltale, des jeux narratifs (Life is Strange et cie) et des comics ! En toute logique j’aurais dû apprécier cet épisode ! Seulement voila ce n’est pas le cas. Je n’ai pas non plus détesté cet épisode mais simplement il m’a fait ni chaud ni froid. L’histoire n’est pas follement intéressante et met du temps à s’installer. Là où un The Walking Dead ou un The Wolf Among Us vous met directement en selle sans besoin d’explication, ici vous êtes lancé dans une aventure sans connaitre le pourquoi du comment et qui est qui. Comme je l’ai expliqué à Quinnzel, si vous ne connaissez pas l’univers des Gardiens clairement vous allez être perdu d’entrée de jeu ou du moins ne pas percevoir les subtilités.

Concernant le reste, on est sur un jeu Telltale classique donc tout est bien si vous aimez le style. Ah et j’oubliais la bande son est plutôt sympa et fait bien ressentir le côté pop déjanté des Gardiens à l’instar des films que je vous recommandent fortement.

Bien entendu il ne s’agit là que du premier épisode, le trailer du second nous laisse entrevoir plus d’action, de rebondissements mais voila ce n’est pas un très bon épisode de lancement à mon sens vu les autres jeux Telltale. Bien entendu, mon avis n’engage que moi et évoluera par la suite en fonction des autres épisodes d’où mon intention de faire une note globale à la fin en plus des tests de chaque épisode.

Sur ce je vous laisse  et je me tiens à votre disposition pour parler de ce premier épisode ou même de l’univers en général des Gardiens via les commentaires 🙂

ryfuv

NOTE DU Q.G : 10/20

Points positifs Points négatifs
53327 Une ambiance fun et colorée typique de l’univers des comics Marvel

53327 Un GamePlay narratif toujours aussi efficace

53327 De l’humour et une bande son sympathique

bfa_minus-circle_simple-red_512x512 Une introduction dans l’histoire et l’univers mal accompagnée pour les néophytes

bfa_minus-circle_simple-red_512x512 Une histoire pas franchement captivante par rapport aux autres jeux Telltale

Publicités

Prochaine sortie : Dirt 4

Plateformes : PS4 / Xbox One / PC
Studio :  Codesmasters / KOCH Media
Genre : Course
Mode de jeu : Solo / Multijoueurs
Date de sortie : 09 juin 2017

Trailer Officiel

Olà jeunes aspirants fous du volant ! Vous souhaitez faire vos preuves sur le bitume, le sable et autres parcours à bord d’une voiture de classe internationale ? Et bien ça tombe bien car le Q.G vous propose aujourd’hui encore de monter avec lui pour un petit tour du côté de Dirt 4 et de ses courses tout-terrain à la difficulté relevée et aux paysages éblouissants ! Attachez bien vos ceintures, c’est parti !

Pour ceux qui ne connaissant pas encore les jeux Dirt, il s’agit de jeux de course automobile (oui je sais encore mais bon ce n’est pas moi qui décide des dates de sortie !) qui vous propose de conduire des véhicules en tout genre dans des rallyes endiablés. Plutôt gage de bonne qualité et de beaux graphismes (notamment concernant les décors), la licence a su se frayer un chemin sur toutes les plateformes ou presque à côté des grands noms de la course automobile tel que Gran Turismo bien que se spécialisant réellement dans les rallyes à la manière d’un jeu Colin McRea .

« Coup d’oeil sur le passé  ! (CMcR à gauche et GT à droite) »

Ceci étant dit, passons maintenant au jeu actuel. Concernant les graphismes on passera vite dessus: ceux ci sont beaux comme on peut s’y attendre d’un jeu sortant sur les consoles dernière génération avec des effets environnementaux et des jeux d’ombre et lumière bien maîtrises à priori.

C’est surtout le gameplay et les nouveautés que propose ce jeu qui va nous intéresser. Côté véhicules vous aurez un panel de bolides en tout genre qui devrait vous satisfaire ( plus de 50 véhicules) avec notamment l’apparition de nouveaux véhicules tout-terrain comme le Ford Fiesta R5 ou le Mitsubishi Lancer Evolution I qui raviront les plus casse-cou.

Côté modes de jeu, plusieurs vous en sont proposé: -le classique mode carrière vous permettant de créer votre pilote, de le faire progresser et de gagner des sponsors et votre propre équipe de course.

-le mode courses étapes: l’autre mode classique avec ici des courses vous faisant traverser les étapes issues de la licence officielle FIA World Rallycross Championship mettant à l’honneur des parcours issus de l’Australie, de l’Espagne, du Pays de Galles, de la Suède ou encore du fin fond du Michigan.

-le mode course libre proposant divers défis et challenges à relever en solo ou en multi. Ex: course contre la montre.

-le mode compétitif proposant des challenges et compétitions de durées allant de quelques jours jusqu’à plusieurs mois et rassemblant des joueurs du monde entier.

-le mode Landrush proposant des courses rapides et amusant au volant de buggies et divers camions sur des circuits spéciaux vous faisant visiter la Californie, le Mexique (Mantequillaaaaa) ou encore le Nevada !

« On vous dépose quelque part ? »

03

-Enfin, il existe un mode « Votre Course » vous donnant la possibilité de créer et même de partager votre propre étape. Cette petite nouveauté est très sympathique et donnera une durée de vie plus importante au jeu pour les mordus de course. La prise en main de l’outil de construction est présentée comme relativement aisée pour un résultat assez convaincu selon les premiers retours des testeurs.

« Une envie de route 66 au son de Highway to Hell ? C’est possible ! »

04

Bien évidemment le tuning de véhicules est toujours au rendez vous avec un côté stratégique quand à l’équipement de son véhicule pour l’adapter le mieux possible au type de course et de terrain souhaité. Notez à ce sujet qu’il y a une prise en compte des dégâts subis par la voiture qui endommage réellement le véhicule et nécessite d’engager des ingénieurs et techniciens pour intervenir sur le véhicule en cours d’étape.

Voila c’est tout pour ce petit tour d’horizon ! Les premières critiques commencent à tomber et sont plutôt bonnes ! Bien entendu il s’agit d’un jeu de course de rallye « classique » si vous  n’êtes pas fan du genre et préférerez comme moi les RPG et bien la sortie de ce Dirt 4 n’est qu’un coup d’épée dans l’eau ! En revanche si vous aimez les véhicules et foncez à toute berzingue, la compétition et les défis il se peut que vous trouvez votre bonheur ici !

C’est tout pour aujourd’hui je vous dis à la prochaine et geekez bien !

Prochaine sortie : Wipeout Omega Collection

Plateformes : PS4
Studio :  EPOS Game Studios  | Clever Beans  | Sony XDev Europe  | SIEE
Genre : Course
Mode de jeu : Solo / Multijoueurs
Date de sortie : 7 juin 2017

Trailer Officiel

Pilotes, casse-cou et autres fous du volant vous qui venez sur le Q.G attachez bien vos ceintures car la course commence dans 3 ! 2 ! 1…… C’EST PARTI ! Et oui c’est parti pour un nouvel aperçu avec Arganthor votre commentateur sportif improvisé pour Wipeout Omega Collection qui sort demain sur PS4.

Avant toute chose, qu’est ce que Wipeout ? Et bien il s’agit d’une licence lancée en 1995 sur Playstation de jeux de courses futuristes endiablées entre un F-Zéro et un Mario Kart. Connus pour être assez difficiles et nerveux, le jeu vous pousse à carrément détruire vos adversaires pour être sûr d’atteindre la ligne d’arrivée en première position ! Ici pour votre plus grand plaisir Sony joue la carte de la nostalgie et décide de regrouper ni 1 ni 2 mais bien 3 jeux dans cette collection HD remastérisée de Wipeout, Wipeout Fury et Wipeout 2048. Petit OVNI pas forcément attendu par les joueurs mais qui fait quand même plaisir aux plus nostalgiques (tel que moi) pour retrouver les vibrations de ce qui fut un bon jeu de course à l’époque pour la Playstation !

Graphiquement, le style plaira ou pas c’est difficile à donner un avis objectif dessus ! Oubliez les décors qui fourmillent de détails de Mario Kart, ici nous sommes dans des courses assez épurées, aux contours lisses où la vitesse donne l’illusion que les décors ne sont au final que des lignes droites de couleur. Néons, flashs et fluo sont omniprésents dans ce jeu ou presque. Les véhicules tout droit sorti d’un fantasme de fan de SF qui lévitent et à l’allure aérodynamique improbable sont d’allure assez simple bien que très colorée.

Concernant le gameplay, si vous n’êtes pas habitué aux Wipeout sachez qu’il ne s’agit pas de courses lambdas, on parle plutôt de défis avec des contre la montre, des objectifs particuliers (détruire tel véhicule, etc…), survivre le plus longtemps. Notez qu’à la manière d’un Mario Kart des bonus sont ramassables sur le terrain vous octroyant des objets pour assurer votre première place ! Quel plaisir de pouvoir exploser le véhicule devant soit qu’on a du mal à passer ! On retrouve vraiment les joies du premier volet avec un gameplay assez exigent tout de même à ne pas mettre entre toutes les mains, en particulier celles des plus jeunes.

C.png

Bon mais dans tout ça est que cette collection vaut le détour ou pas ? Et bien d’après les premières images du jeu et les premiers retours le portage semble vraiment bon pour une fois ! Sony nous livre ici un assez beau lifting et rajeunissement avec des images à 60 FPS en HD. Les plus critiques diront que Sony aurait pu modifier les deux premiers jeux pour les faire ressembler au dernier plus récent et mieux optimisé mais bon ici clairement la stratégie était celle du nostalgique !

Ah et évidemment un mode multijoueurs est proposé aux joueurs ! Des courses en écran splitté en local ou du online qui semble plutôt bien supporté par le jeu selon les premiers testeurs. Enfin comptez environ 35 euros pour le prix ce qui reste très raisonnable.

Voila c’est tout pour ce petit aperçu ! Alors si vous aimez les jeux de course, si vous vous rappelez avec nostalgie de l’époque de la Playstation et que vous souhaitez retrouvez les parties endiablées de Wipeout avec l’excitation de détruire ses adversaires ou si vous aimez simplement les néons et les courses de podracers n’hésitez plus et montez à bord du bolide du Q.G qui vous emmènera jusqu’à la victoire en un clin d’œil !

Prochaine sortie : The Elder Scrolls Online : Morrowind

Plateformes : PC, Xbox One, PS4
Studio :  Bethesda Softworks / Zenimax Online Studios
Genre : MMORPG
Mode de jeu : Multijoueurs
Date de sortie : 6 juin 2017

Trailer Officiel

Oyez Oyez aventuriers et aventurières ! Entendez vous résonnez au loin ce cor de combat ? Il ne s’agit ni d’un cor d’Elfes ou d’Orcs mais bien celui du Q.G qui vous invite à prendre part à une aventure magistrale sur les terres de Morrowind ! Parlons peu mais parlons bien mes petits amis: voici venu le temps de parler de la nouvelle extension pour le MMORPG de Bethesda teasée depuis longtemps et vivement attendue par les joueurs : Morrowind. Sortie officielle prévue pour le 6 juin prochain sur toutes les plateformes elle promet de nombreuses heures de jeu en perspective en compagnie de nos amis aux yeux rouges, les dunmers.

ESOMorrowind-battlegrounds-02

Bon pour rappeler à ceux qui n’ont pas joué aux précédents Elder Scrolls, à la base il y avait bien eu un jeu déjà intitulé Morrowind qui était le 3ème volet des ES. Considéré par certains comme l’un des meilleurs opus en raison de son contenu et de son environnement, il revient sous la forme d’une extension proposant une histoire inédite et des nouveaux personnages 700 ans avant les événements du jeu du même nom.

Question scénario, un certain Vivec, grand guerrier et gardien de l’archipel de Vvardenfell convoque notre personnage pour sauver le monde d’une nouvelle menace d’origine deadrique. (Et oui encore et toujours ces fichus deadras) Celui ci est gravement malade et en bon héros vous vous devez de trouver un moyen de restaurer ses forces pour contrer la menace deadrique. On en dira pas plus pour ne pas spoiler mais le scénario promet de nombreux combats, de nouveaux ennemis et de l’intrigue avec les grandes familles dunmers qui contrôlent l’archipel d’une main ferme tout en se poignardant dans le dos.

Concernant le gameplay, sachez que l’extension est accessible à tous les joueurs quelque soit leur niveau, elle comprend donc un nouveau territoire, une nouvelle classe jouable (le gardien) déjà plus qu’attendu par les joueurs avec son fidèle compagnon ursidé, des ajouts quant au mode PvP de nouveaux modes de jeux sont ajoutés notamment un mode 4c4c4 dans des parties rapides sur différentes cartes. Une nouvelle instance est prévue en lien direct avec les dwemers qui font leur grand retour depuis Skyrim avec leurs fameuses ruines labyrinthiques qui nous font perdre la tête.

Graphiquement, rien à dire on est dans la continuité du jeu ! Les décors donnent envie entre déserts, volcans, forêts de champignons, ruines dwemers, villes dunmers, tout le monde y trouve son compte !

748ed15af50e3d0987358f95df7c5208

Enfin concernant les modalités pratiques, sachez que 4 éditions sont disponibles au lancement : la Standard Edition, l’Upgrade Edition, la Digital Collector’s Edition et une Collector’s Edition physique. Notez que si vous précommandez le jeu dès maintenant vous pourrez recevoir le Pack Découverte contenant :

  • Un costume de Gardien exclusif – un déguisement pour toutes les classes reproduisant la tenue de Gardien vue dans la bande-annonce ci-dessus
  • Un chien de guerre dwemer – un familier de jeu unique en armure (mais non combattant)
  • Des cartes au trésor – elles vous mèneront aux plus grandes récompenses de Vvardenfell
  • Une caisse à Couronnes dwemer – Une caisse à Couronnes spéciale qui vous donnera une chance de recevoir des montures, familiers, déguisements ou autres récompenses à thèmes dwemer
  • Des parchemins d’expérience – progressez dans Vvardenfell en gagnant 50 % d’expérience supplémentaire pendant deux heures.

Voila c’est tout pour ce petit aperçu ! L’équipe du Q.G attend avec impatience de pouvoir tester cette extension en particulier Quinnzel qui pourra tester les capacités de son nouvel ordinateur de compétition ! Clairement si vous deviez rejouer à TESO c’est maintenant avec cette nouvelle extension qui va redonner un second souffle au jeu !

Sur ce je vous laisse allez PX tranquille et stuffer vous un peu bande de noobs 😉 On se retrouve très vite pour un autre article !

Prochaine sortie : Tekken 7

Plateformes : PC, Xbox One, PS4
Studio :  Bandai Namco Games
Genre : Combat
Mode de jeu : Solo / Multi
Date de sortie : 2 juin 2017

Trailer Officiel

Ah Tekken une licence vieille comme le monde ! Classée parmi les 3 grands noms des jeux de combat aux côtés de Street Fighter et Mortal Kombat, la série Tekken est connue pour être un excellent défouloir mais aussi pour avoir été responsable de destruction de nombreuses manettes, télés, consoles et même des amitiés pour les plus rageux des gamers. Une fois n’est pas coutume elle revient sur nos consoles sous le sobriquet de Tekken 7 et est disponible très prochainement le 2 juin pour être exact et poursuit les traces de ses prédécesseurs.

Bon je ne vais pas vous parler de l’histoire des Tekken car je ne la connais que trop peu disons qu’en gros on a des gentils et des méchants qui se battent dans un contexte de tournoi d’arts martiaux en tout genre. Ce qui va nous intéresser surtout ce sont les nouveautés dans le gameplay par rapport aux opus précédents. Les règles de combat ne changent pas : on est sur du 1 contre 1, dans des décors en 3D destructibles où le but est de vaincre son adversaire en amenant sa barre de vie à 0. On a des touches pour frapper, parer et esquiver et une jauge de super coups qui se remplit à mesure que l’on enchaîne des combos, qu’on prend ou qu’on inflige des dégâts. Ça c’est pour la base. Concernant les nouveautés, on en a plusieurs qui permettent d’enchaîner plus facilement des combos y compris lorsque l’adversaire tombe à terre; on note la présence de coups de grâce utilisables lorsque l’ennemi a sa barre de vie très basse et qui s’accompagnement d’une mise en scène élaborée à la manière des spectaculaires Fatality de Mortal Kombat. Voila pour les grosses nouveautés.

Concernant le panel de personnages proposé, on retrouve les grands noms issus des anciens jeux mais aussi quelques nouveaux personnages ou skins. On cite par exemple Katarina et Claudio qui étaient présentés lors de la version arcade de Tekken 7 sortie au Japon et aux Etats Unis.

2

Niveau graphismes les effets spéciaux sont au rendez vous, le design des personnages est soigné comme on peut s’y attendre avec la technologie actuelle. Les coups spéciaux des personnages nous en mettent plein la vue et les cinématiques sont assez bluffantes visuellement !

Voila globalement tout ce que j’ai à dire sur ce jeu ! N’étant pas un grand joueur de jeux de combat et encore moins habitué à la licence Tekken je ne m’étendrais pas bien plus dessus pour ne pas dire de bêtises et vous laisserais vous forger votre propre opinion du jeu ! Des DLC sont annoncés par Bandai Namco pour débloquer personnages, décors et costumes par la suite et une version collector pour la PS4 est également prévu pour les plus fans d’entre vous.

C’est un article bref contrairement à d’habitude que je vous délivre aujourd’hui mais bon vu le nombre publié en si peu de temps j’ose espérer qu’il passera inaperçu ah ah ! Sur ces paroles pleines de fourberie je vous tire ma révérence en attendant de préparer un prochain article juste pour vous qui sera sans doute un peu plus long que celui c’est promis 🙂 Jouez bien, restez geek et vive le Q.G !

Prochaine sortie : Star Trek Bridge Crew

Plateformes : PC, PS4
Studio :  Red Storm Entertainment / Ubisoft
Genre : Simulation
Mode de jeu : Solo / Coop
Date de sortie : 30 mai 2017

Trailer Officiel

Bienvenue à bord de l’USS Q.G équipage ! Prenez place, tous à vos postes et préparez vous pour le décollage en direction de la planète Vulcain ! Vous avez compris ? Nous allons parler aujourd’hui du jeu en réalité virtuelle Star Trek Bridge Crew qui sors le 30 mai prochain !

Qui n’a jamais rêvé de pouvoir piloter son propre vaisseau de Star Fleet et de diriger son équipage tel le commandant Kirk ? Et bien c’est désormais possible grâce à Ubisoft et les studios Red Storm Entertainment mais uniquement sur PC et PS4 pour les détenteurs du PS VR, du HTC Vive ou de l’Occulus Rift. Beaucoup de gamers avaient été un peu déçu par le manque de jeux proposé en particulier pour les détenteurs du PS VR, alors l’annonce de ce jeu pourra peut être les réconcilier ?

Je ne vais pas présenter cette franchise vieille comme le monde ou presque qu’est Star Trek car cela me prendrait énormément de temps mais si vous ne connaissez pas l’univers allez regarder les films, la série ou encore les reboot que je trouve plutôt sympathiques puis revenez ! Star Trek Bridge Crew nous propose l’originalité de nous placer aux commandes d’un vaisseau spatial de Star Fleet à la manière du légendaire capitaine Kirk. Tout comme lui nos actes et nos choix détermineront le sort de notre vaisseau et surtout celui de notre équipage. Rares sont les bons jeux Star Trek proposant une immersion aussi poussée dans l’univers donc il était de mon devoir de consacrer un article à ce sujet ! Deux vaisseaux seront à priori disponibles: le mythique USS Enterprise et l’USS Aegis.

Si les plus autoritaires d’entre vous se voient déjà en tant que capitaine du vaisseau, sachez que le jeu vous permet de jouer plusieurs membres de l’équipage et propose également un mode coop ce qui promet des heures de jeu intéressantes entre amis ou inconnus via internet. Le jeu est classé comme un jeu de simulation et d’aventure, on ne sait pas grand chose quand à son gameplay cela étant. Sera t il orienté action ou bien narratif ?

Le scénario nous lance dans une mission d’exploration pour la survie du peuple Vulcain afin de trouver une planète habitable où ils puissent reconstruire leur civilisation. Les Klingons et autres ennemis seront bien évidemment de la partie pour vous compliquer la tache. Une coordination et une relation de confiance avec votre équipages seront les clefs pour mener votre mission à bien !

5

Les graphismes sont plutôt bien faits pour de la VR et un jeu de simulation mais clairement ce n’est pas son atout principal. Les réalisateurs misent tout ou presque sur la coopération proposée et l’immersion dans le monde de Star Trek plutôt que sur un gameplay original et des graphismes HD. Chaque poste jouable aura son importance et ses propres tâches et devra agir en adéquation avec les autres personnages pour espérer réussir dans les missions proposées tout au long du jeu.

2

En résumé, nous avons de nouveau un jeu disponible pour la réalité virtuelle et ce sur tous les supports existants, avec un mode de jeu coopératif qui, rappelons le, est une denrée plutôt rare aujourd’hui ! On a un univers de science fiction bien connu de geeks et des moins geek qui nous propose une expérience de jeu unique et nous fera peut être oublier le manque de contenu de l’histoire de Mass Effect Andromeda

Si j’avais le PS VR je pense que je sauterais de suite sur l’occasion ! Bien que préférant Star Wars à Star Trek, pouvoir contrôler un vaisseau et partir à la conquête de l’espace avec des compagnons joués par des vrais humains et non pas une I.A à la ramasse me fait rêver ! Alors si vous avez un casque de réalité virtuelle ne passez pas à côté de cette occasion 😉 Sinon bah passez votre chemin à moins d’être prêt à payer le prix fort pour acquérir l’un des appareils nécessaires pour jouer au jeu. Je vous laisse cher équipage et je vous dis à la prochaine pour de nouvelles aventures à bord du Q.G !

Prochaine sortie : Vendredi 13

Plateformes : PC, Xbox One, PS4
Studio :  Gun Media / III Fonic
Genre : Survival Horror / Action
Mode de jeu : Solo / Multi
Date de sortie : 26 mai 2017

Trailer Officiel

Tremblez chers lecteurs et chères lectrices car un vent d’effroi souffle sur le Q.G ! Barricadez vos portes et vos fenêtres, préparez vos armes car voici venir le retour du psychopathe de Crystal Lake, Jason Voorhees, et il a soif de vengeance ! Amateurs de films d’horreur et de slashers vous l’aurez deviné de suite je vais vous parler aujourd’hui du jeu Vendredi 13 qui sort le 26 mai prochain alors préparez le pop corn car cela promet d’être intéressant.

Bon pour ceux qui ne connaissent pas Vendredi 13, il s’agit d’un vieux film d’horreur (et de nombreux remakes et reboot pas tous mauvais ni forcément bons) qui met en scène un certain Jason Voorhees qui revient à la vie après s’être noyé petit dans un lac d’un camping par un rituel de magie noire effectuée par sa mère (une sorte de sorcière gitane). Un seul objectif en tête massacrer tous les campeurs du camp dans la joie et la bonne humeur. Et voilà comment le psychopathe au masque de hockey et la machette affûtée a vue le jour et sa légende est encore perpétuée aujourd’hui grâce à des remakes mais surtout des jeux vidéo ! Une fois n’est pas coutume, je vous invite à aller voir l’une des vidéos du Joueur du Grenier (Oui on est fan au Q.G de ce geek barbu et de ses esclandres vidéo ludiques) qui explique le système du premier jeu du nom où le joueur devait tenter d’empêcher Jason de massacrer tous les enfants du camp.

Globalement, le jeu actuel reprend les grandes lignes du premier alors sorti en 1989 : survivre en tant que campeurs et moniteurs aux attaques répétées du psychopathe en se barricadant et en se défendant du mieux possible. Çà c’est dans les grandes lignes mais évidemment avec la technologie d’aujourd’hui le jeu est bien plus performant !

« La fine équipe vs l’homme masqué et sa machette »

Passons au gameplay. Les mécanismes du jeu sont similaires à un Dead by Daylight. Autrement dit, un joueur incarne le méchant et les 7 autres joueurs incarnent les survivants qui tentent d’échapper à leur bourreau. On sent bien la dimension survival horror et l’action à plein régime nous parcourir l’échine, en particulier lorsque l’on joue Jason. Car après tout qui n’a jamais voulu jouer un gros psychopathe assoiffé de sang et se défouler sans limite sur des gens sans défense ? L’objectif des animateurs de colo est d’alerter les autorités ou bien de s’enfuir du camp. Le seul moyen d’en réchapper et de coopérer et de s’entraider avant que Jason ne les trouve et ne les extermine. Notons que Jason peut être vaincu au cours de la partie ! Chaque personnage a ses caractéristiques propres et peut être améliorer au fil des parties pour augmenter ses chances de survie ou pour augmenter ses performances de serial killer. Pour la petite info c’est l’acteur Kane Hodder qui a joué Jason quatre fois dans la franchise qui reprendre son rôle pour la capture de mouvement et les cascades. Concernant le mode solo on n’en sait pas plus pour le moment mais on peut supposer qu’il reprendra l’histoire du tueur.

« Un petit polo pour le fifils à papa ou bien un sac de patates pour Jason ? »

Côté graphismes, rien de spécial à dire dessus, on est sur du Unreal Engine 4, le jeu ne casse pas 3 pattes à un canard mais il reste assez fluide et recrée l’ambiance des films aux premiers abords. Clairement le but de ce jeu n’est pas tant d’être beau comme un Mass Effect ou un The Witcher mais de retranscrire l’ambiance et l’angoisse d’être enfermé dans un camp de vacances avec un tueur fou assoiffé de sang.

« Explorer ou tuer faites votre choix ! »

Mon avis sur ce jeu ? Il présente des atouts quand au côté multi c’est certains. Jouer avec mes compères du Q.G me donne bien envie de l’acheter seulement voila cela dépendra de son prix d’achat ! Payer plus de 50 euros pour un jeu uniquement intéressant en multi et très répétitif ça fait un peu cher même pour endosser le rôle de Jason. J’avais fait l’erreur de prendre Evolve qui proposait sur le papier une expérience de jeu intéressant et j’en suis ressorti fort déçu !

En gros, vous êtes fan de la licence de Vendredi 13, vous cherchez un jeu à faire en multi avec une touche d’horreur je pense que le jeu vous plaira ! Autrement vous pouvez facilement passer à côté à moins de le trouver à un prix Steam abordable après sa sortie.

C’est tout pour aujourd’hui je vous dis à bientôt pour un nouvel aperçu sur le Q.G !